Découvrez tous les bienfaits de l’ail noir pour votre santé

Vous n’aimez ni le goût ni l’odeur de l’ail blanc ? Alors l’ail noir est l’alternative idéale pour profiter de tous ses bienfaits…

L’ail noir, qu’est-ce que c’est ?

Aussi nommé « ail vieilli », l’ail noir est très populaire en Asie et surtout au Japon, où il est utilisé comme une épice pour agrémenter les plats. En dépit de son nom, il s’agit bien d’un ail blanc (alium sativum) et non d’une nouvelle variété.

L’ail noir est obtenu via un processus de cuisson d’une gousse d’ail blanc. L’ail frais est soumis à une cuisson très lente à basse température, entre 60 et 80°C pendant 25 à 30 jours sous une humidité constante de 80%. Ce procédé s’appelle la réaction de Maillard.

Cette très basse température de cuisson permet d’éviter la formation d’alcrylamide , une substance toxique qui se développe à partir de 120°C.

De ce procédé résulte un légume sombre à la pelure sèche et aux gousses de couleur charbon brillant.

Un goût acidulé et sucré

En se transformant, l’ail blanc perd totalement son odeur et son goût pour laisser place à une nouvelle saveur, très douce et très digeste.

En bouche, l’ail noir a une texture fondante et douce, légèrement acidulée et sucrée. Son goût et son odeur rappellent celui du vinaigre balsamique caramélisé. Acidulé et sucré, l’ail noir se consomme facilement et ne donne pas mauvaise haleine !

Les japonais, champions de l’espérance de vie, utilisent l’ail noir dans de nombreuses recettes, pour ses vertus santé incomparables. L’ail noir fait partie des super-aliments, voire même des alicaments : excellent dans l’assiette, il prend aussi soin de notre santé.

Tous les bienfaits de l’ail noir fermenté

La transformation de l’ail permet de stabiliser la molécule responsable de l’odeur et du goût fort de l’ail blanc : l’allicine. Sous forme stabilisée, l’allicine se transforme alors en S-allyl-cystéine. C’est cette molécule qui apporte la plupart des propriétés thérapeutiques à l’ail noir.

Selon toute vraisemblance, l’ail noir est le plus performant des produits antibiotiques et bactéricides.

Ce super-aliment a d’incroyables bienfaits pour la santé :

  1. Il favorise la circulation sanguine et la diminution de l’hypertension artérielle.
  2. Il a des propriétés anti-cancers et anti-tumoraux.
  3. Il contribue à promouvoir la sécrétion de l’insuline, et donc à lutter contre le diabète.
  4. L’ail noir améliore les défenses immunitaires et aide à lutter contre les infections hivernales.
  5. Il permet de diminuer le taux de cholestérol.
  6. Il prévient les maladies cardiovasculaires et garde le cœur en bonne santé.
  7. Il a des effets antifongiques, antiseptiques et antibactériens.
  8. Il améliore les capacités d’apprentissage et la mémoire.
  9. Il est diurétique et aide à éliminer l’excès d’eau dans l’organisme.
  10. Il régénère les cellules de la peau et augmente le collagène.
  11. Il sert à lutter contre les états de fatigue chronique.
  12. Il réduit les problèmes respiratoires (asthme, allergies, rhumes, la pharyngite, la laryngite, etc.)
  13. Il a des effets neurotrophiques qui améliore la libération de sérotonine pour un effet antidépresseur.
  14. Il empêche l’obésité.
  15. Il est très digeste et contribue à une flore intestinale saine

L’ail noir est particulièrement recommandé en cas de :

  1. Rétention de liquides, œdèmes ou problèmes rénaux.
  2. Arthrite et douleurs musculaires.
  3. Manque de sommeil ou insomnie.
  4. Hypertension.
  5. Diabète.
  6. Problèmes de peau (dermatite, acné, psoriasis, rosacée, etc.)
  7. Anxiété, stress et irritabilité.

Préparation de l’ail noir

En épicerie bio, vous pouvez trouver facilement de l’ail noir : en bulbe entier ou en gousses déjà décortiquées, à vous de choisir. Il existe également des complément alimentaires d’ail noir, pratiques pour faire une cure ! Vous pouvez également le préparer vous-même mais il faudra être très patient(e).

Faire son ail noir soi-même

Pour faire de l’ail noir soi-même, c’est très simple, à condition d’avoir un cuiseur à riz. Si c’est le cas, placez-y vos bulbes d’ail blanc et laissez l’appareil sur « maintien au chaud » pendant 12 à 20 jours. Le temps varie selon la quantité d’ail que vous mettez dans votre cuiseur.

Pour réussir la recette, ouvrez l’appareil le moins souvent et le moins longtemps possible, juste le temps qu’il faut pour retourner les têtes d’ail deux ou trois fois pendant la fermentation. Soyez prudent si vous ouvrez le cuiseur au début de la cuisson, les vapeurs qui vont s’échapper sont aussi puissantes qu’un gaz lacrymogène !

Pour que l’ail devienne noir, il faut une température entre 55° et 80°C et un taux d’humidité entre 70 et 95 %.

Au bout du 12e jour, vérifiez la couleur d’une gousse en la coupant avec un couteau, elle doit être bien noire à l’intérieure. Si la couleur est bonne, arrêtez la cuisson et mettez les gousses sécher à l’air libre pendant environ 10 à 20 jours à température ambiante. Lorsque les gousses sont bien fermes, elles sont prêtes à être dégustées ! Conservez au réfrigérateur ou au congélateur.

Comment consommer l’ail noir ?

Même s’il peut se prendre en complément alimentaire, le mieux est de le consommer comme ingrédient ou aliment fonctionnel.

Outre ses bienfaits nutritionnels, l’ail noir se révèle également être un excellent moyen de remplacer le sel et d’apporter du goût à tous vos plats.

En recette 

L’ail noir peut s’utiliser dans tous vos plats. La variété des recettes ne dépend que de votre créativité.

- Il se marie très bien dans les sauces, les soupes, les tartes, les plats en sauce ou les pâtes.

- Il est idéal pour accompagner les viandes, les poissons ou les légumes.

- Il se déguste aussi en apéritif, sur une tranche de pain ou une tartine grillée.

- Il agrémente vos salades et crudités.

- Il est délicieux en confit.

- En smoothie, il améliore les capacités des athlètes.

Idées recettes à l'ail noir

En complément alimentaire

Pour en ressentir tous les bienfaits, l’ail noir est conseillé en cure d’1 mois minimum, selon vos troubles.

L’ail noir se consomme à jeun, avant un repas, le matin ou le midi :

- Pour une cure d’entretien : 1 gousse (3 à 5 g) par jour.

- Pour une cure forte : 2 gousses (6 à 10 g) par jour.

- Pour une cure d’attaque : 3 gousses (12 à 15 g) par jour.

- Pour une cure intensive : 4 gousses (16 à 20 g) par jour.

Précautions d’utilisation

Ne consommez pas d’ail noir en fin d’après-midi ou le soir, car c’est un énergisant et stimulant.

L’ail noir est déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu’aux enfants.

Malgré son apparence carbonisée, sa texture est molle et onctueuse. L’ail noir est sans aucun doute un super-aliment idéal pour notre organisme au quotidien.

L’ail noir : où l’acheter ? 

Disponible chez Little Jenaina

Ail Noir >> Acheter ici

Pate d'ail Noir ( à l'huile d'olive ) >> Acheter ici

Pate d'ail Noir ( au miel ) >> Acheter ici

La marque black label ail noir a été développée par Souhail Baghdadi, un jeune de 29 ans, suite à la découverte de ce produit auprès d’un client au Japon. Souhail a testé le produit et a décidé de le produire en Tunisie, en utilisant l’ail rouge tunisien d’excellente qualité. Le savoir-faire a été transmis à la structure tunisienne par ce même client japonais et aujourd’hui la production est réalisée en Tunisie avec un processus complètement maîtrisé et des qualités gustatives et microbiologiques exceptionnelles. Aujourd’hui, Blacklabel ail noir est le seul producteur professionnel d’ail noir en Afrique.

La société a d’abord commencé par l’export de sa production et travaille aujourd’hui sur le développement du marché local à travers la communication sur le produit et sur ses multiples vertus.

Source : https://www.mieux-vivre-autrement.com/ail-noir-tous-les-bienfaits-de-ce-super-aliment.html